Fabrice Luchini

Fabrice Luchini

by Vincent Cespedes

Son nouvel entretien pour Brut monte en flèche, ce matin-là. Ça l’inquiète ; ça l’éclate. Il suit l’affaire de près, en garnement excité-dépassé par les rebondissements de sa propre légende. Comme il jouit, Luchini ! De tout et de tous, de ses obsessions. Des badauds, qui le saluent bien bas. Des pédants, qui le prennent de haut. Des mauvais perdants assoiffés de revanches. Des politiques, pas si froids ; des journalistes, pas si faux. De ses livres. De ses chiennes. De son ombre. Des taxis-motos qui rêvent de gloire à Cannes sans passer par les planches. Jouir à en souffrir. Jouir à s’en instruire. Face au moi, qui encombre. Face aux fables. Face au nombre.

Fabrice Caro

by François Varlin

Fabrice Caro est un auteur. Auteur de BD, de romans. Le Discours paru en 2018 a fait l’objet d’une version théâtrale et cinématographique. Généreux de son œuvre, il la confie aux adaptateurs, metteurs en scène, comédiens pour qu’ils s’en amusent. Bien- tôt il découvrira la version du Discours qui se joue au théâtre Michel dans l’adaptation et interprétation de Simon Astier.

Sarah Biasini

by Hélène Chevrier

Une maison au Sud du Pays de Galles, il est près de minuit. Un homme dont la voiture est en panne vient demander de l’aide et découvre le propriétaire mort, sa femme à ses côtés un revolver à la main... On plonge d’emblée dans l’univers complexe d’Agatha Christie avec cette pièce publiée en 1958, où tout semble résolu d’entrée de jeu. C’est ce qui a plu à Frédérique Lazarini, la metteuse en scène et à Sarah Biasini qui interprète l’épouse de la victime...

Victoria Abril

by François Varlin

Victoria Abril qualifie Drôle de genre, qu’elle interprète au Théâtre de la Renaissance, de “tragi-comédie thérapeutique et interactive”. Une tragédie sur scène, une comédie dans la salle, et thérapeutique “parce que plus on souffre sur scène plus la salle rit” ! Une pièce de la jeune autrice Jade-Rose Parker mise en scène par Jérémie Lippmann.

Marianne Basler

by François Varlin

“Après ces deux années de crise où nous avons tous vécu des choses graves, ce spectacle ne sera pas le même pour nous tous.” Marianne Basler a été particulièrement frappée par la coïncidence de la création du Huis clos de Jean-Paul Sar- tre, dans la mise en scène de Jean Louis Benoît au Théâtre de l’Epée de bois Cartoucherie, juste avant le confinement de mars 2020. Elle reprend la pièce au théâtre de l’Atelier entourée de Maxime d’Aboville (en alternance) et de Mathilde Charbonneaux notamment.

Sébastien Barrier

by Jean-François Mondot

Sébastien Barrier est un personnage hors norme construisant des spectacles hors normes. Après l’ivresse verbale de Savoir enfin qui nous buvons qui durait entre sept et huit heures, il revient avec un nouveau spectacle atypique, original, et passionnant : Ceux qui vont mieux.

Margaux Eskenazi

by Jean-François Mondot

Après Nous sommes de ceux qui disent non à l’ombre sur la négritude et l’altérité, Margaux Eskenazi s’attaque avec Et le cœur fume encore à la guerre d’Algérie (dont on commémore en mars le 60e anniversaire du cessez-le-feu) en essayant de l’approcher dans toute sa complexité, sous toutes ses facettes.

Julie Depardieu

by Nathalie Simon

Julie Depardieu joue Eva dans la pièce adaptée du film du réalisateur scandinave Ruben Östlund Snow Therapy (prix du jury à Cannes en 2012). Une famille est en vacances dans une station de ski. Lors d’une avalanche, son personnage découvre qui est réelle- ment son mari Thomas (Alex Lutz). L’auteur se penche sur la complexité du comportement humain. Un régal pour la comédienne !

Nicolas Schmitt

by Patrice Trapier

Un invisible sur scène

Jérôme Kircher

by Patrice Trapier

Dans la pièce de Max Frisch à nouveau montée vingt ans après par Frédéric Bélier-Garcia, le comédien campe un maître du jeu qui guide un couple joué par José Garcia et Isabelle Carré au carrefour de leur existence passée.

Jean Bechetoille

by François Varlin

Jean Bechetoille est maintenant un habitué des plateaux du théâtre de la Tempête. Du 10 au 27 mars ce sera le troisième spectacle qu’il y conduira. Créé à la Maison du Théâtre d’Amiens en janvier, il signe le texte et la mise en scène de Rest and Watch.

Frédéric Ferrer

by Nathalie Simon

Frédéric Ferrer s’était déjà fait re- marquer avec son Atlas de l’anthropocène, un cycle de cartographies théâtrales du monde, entre conférence et performance. Conçu dans la même ligne, Olympicorama retrace sur scène les épreuves des Jeux Olympiques en plusieurs épisodes, de 2019 à 2024. “Je voulais mêler deux mondes qui ne se fréquentent pas, le spectacle et le sport, indique-t-il. A la Villette, j’ai réussi à concilier les deux.”

Raoul Collectif

by Igor Hansen-Love

Le collectif belge a créé Une Cérémonie pour accompagner les changements sociétaux et écologiques à venir. Au fil d’un spectacle conçu comme une fête, ils convoquent des figures du répertoire pour se donner du baume au cœur et y voir plus clair.

Julie Bérès

by Vincent Bouquet

Avec Lisa Guez, Kevin Keiss et Alice Zeniter, la metteuse en scène examine les injonctions contradictoires et patriarcales qui pétrissent, et compliquent, l’existence des hommes d’aujourd’hui.

Lisa Guez

by Jean-François Mondot

Lisa Guez et ses comédiennes livrent une version audacieuse du conte bien connu de Perrault. Ici, la parole est donnée aux femmes. A force de scruter les mécanismes de l’emprise et de la domination, une échappatoire est peut-être possible...

related issues

Revue des Deux Mondes Être juif en France · alice zeniter · irving penn · simone veil · raymond aron · alain minc
#201712
2017-12
9,99 €
Kôan L’eau · philippe mathy · alice zeniter · cécile belleyme · marianne costa · bernadette engel-roux
#5
2019-03
4 €
Les Fiches du Cinéma About Kim Sohee · volker schlöndorff · alice zeniter · lucie borleteau · about kim sohee
#43
2023-04
6 €