Vanessa Paradis

Vanessa Paradis

by Hélène Chevrier

En mère sans enfant

Samuel Benchetrit

by Hélène Chevrier

Maman est la troisième pièce de Samuel Benchetrit après Comédie sur un quai de gare et Moins deux. Une pièce qu’il a écrite pour Vanessa Paradis, sa compagne, pour partager avec elle son univers.

Didier Long

by Hélène Chevrier

Didier Long monte L’île des esclaves de Marivaux, qui est au programme du bac de français. Cette pièce de Marivaux préfigure pour lui tous les bouleversements du XVIIIe siècle et appelle à la fraternité dans les relations.

Arthur Jugnot

by François Varlin

Au théâtre du Splendid, Arthur Jugnot met en scène à compter du 25 août un texte qu’il a écrit avec la comédienne Flavie Péan : Saint-Exupéry, le mystère de l’aviateur. Une habile narration sur le conflit d’un père et son fils qui se réconcilient autour de la figure de l’auteur du Petit Prince.

Nicolas Briançon

by François Varlin

Pour la troisième fois, Nicolas Briançon monte Jacques et son maître de Milan Kundera. Une marque de fidé- lité à une œuvre qu’il place haut dans le panthéon de celles qu’il aime. Re- venu à des choix précédents, lui- même différent et avec une nouvelle distribution, il proposera une pièce à la fois plus drôle et plus mélanco- lique au Théâtre Montparnasse.

Jean-Michel Ribes

by Igor Hansen-Love

Dans J’habite ici, le directeur du Rond-Point met en scène un immeuble parisien afin de croquer notre époque qu’il juge tiraillée entre l’intolérance et la bien-pensance.

Muriel Mayette-Holtz

by Hélène Chevrier

Après avoir été Administratrice générale de la Comédie- Française, puis directrice de la Villa Médicis, Muriel Mayette-Holtz a pris ses quartiers au Théâtre National de Nice il y a près de deux ans. Sa mise en scène du Feuilleton Goldoni, véritable série théâtrale de trois pièces racontant les amours contrariées de Zelinda et Lindoro, est présentée à Paris avant d’entamer une belle tournée.

Clément Poirée

by Vincent Bouquet

Le théâtre comme sport de combat

Stéphane Braunschweig

by Gilles Costaz

Stéphane Braunschweig est pirandellien en diable : il aborde son œuvre pour la quatrième fois avec Comme tu me veux. C’est aussi la poursuite d’un thème déjà central dans Soudain l’été dernier de Tennessee Williams et Nous pour un moment d’Arne Lygre : "les énigmes de l’identité et les jeux de simulacres grâce auxquels on survit."

Maëlle Poésy

by Jean-François Mondot

Pour sa deuxième mise en scène à la Comédie- Française, Maëlle Poésy a choisi de monter 7 mi- nutes, une pièce sociale et politique de Stefano Massini, qui n’avait jamais été jouée en France.

Marie-Anne Chazel

by Nathalie Simon

"On sort de quelque chose de lourd, ce n’était pas normal pour moi de ne pas être au théâtre à la rentrée", confie Marie-Anne Chazel qui trépigne d’impatience à l’idée de remonter sur scène. Encore plus avec une pièce de Bob Martet, La Famille et le potager, avec lequel l’actrice avait créé Tant qu’il y a de l’amour, aux côtés de Patrick Chesnais. Le directeur délégué du Théâtre des Variétés Lenaïc Lebrun a exaucé son vœu.

Nicolas Bouchaud

by Patrice Trapier

Comment ne pas voir ce qui crève les yeux ? Le comédien continue son œuvre de passeur en adaptant le film de Claude Lanzmann qui interroge l’aveuglement devant les crimes nazis d’un membre de la Croix-Rouge internationale.

Cristiana Reali

by Hélène Chevrier

Après La ménagerie de verre, Cristiana Reali s’est lancée dans un projet personnel : l’adaptation des mémoires de Simone Veil pour un spectacle qu’elle a souhaité théâtral. Dans Simone Veil. Les combats d'une effrontée, qu’elle a créé en visio pendant le confinement pour le Festival Paroles Citoyennes et qu’elle reprend au théâtre Antoine, elle s’attache à montrer ce qu’a transmis une telle femme aux générations d’aujourd’hui.

Arnaud Denis

by François Varlin

Avec 9 comédiens au plateau pour cette pièce emblématique d’Oscar Wilde, le théâtre Hébertot ouvre sa saison en grand ! L’importance d’être Constant, à partir du 21 septembre, avec notamment Evelyne Buyle et Olivier Sitruk, y est mis en scène par Arnaud Denis qui nous promet "une ode au romantisme, à l’érotisme, au plaisir de vivre et de l’existence... "

Mathieu Coblentz

by Igor Hansen-Love

Inspiré par le théâtre de Jean Bellorini, Mathieu Coblentz met en scène Fahrenheit 451, le roman dystopique de Ray Bradbury dont l’actualité n’a jamais été aussi criante.

related issues

Les Fiches du Cinéma Saint Laurent de Bertrand Bonello · roschdy zem · alexandre aja · jean-michel ribes
#2065
2014-09
3 €
La Terrasse Bernhardi d’après · steve reich · jean-michel ribes · biennale d’art flamenco · gaëlle bourges
#259
2017-11
0 €
La Terrasse Catch de Clément Poirée · jean-michel ribes · ubu · julie deliquet · caroline guiela nguyen
#291
2021-09
0 €