Chroniques genevoises

Chroniques genevoises

Descendant d’une lignée de peintres, Marcel Bolomey (14.11.1905, Carouge – 13.04.2003, Hawaï) est un photojournaliste genevois naturalisé américain en 1955 sous le patronyme de Bolomet. Il a principalement travaillé dans les années 30-40 témoignant de l’immédiate avant-guerre, de la Seconde Guerre mondiale et de l’après-guerre à Genève et dans ses environs, ainsi qu’en France et en Europe. Du sport à la guerre, en passant par le portrait, le paysage, la photographie de mariage et animalière, Marcel Bolomey a touché à de nombreux genres photographiques. A ce titre, ses images, conservées à la Fotostiftung Schweiz de Winterthour (Fondation suisse pour la photographie), constituent un important témoignage historique.

La dernière colonie d’Afrique

by Matthis Kleeb · illustrations: Matthis Kleeb

Depuis le départ des Espagnols en 1975, le Sahara occidental n’a toujours pas de statut définitif. Alors que la grande partie de ce vaste territoire désertique est en mains du Maroc, la majorité de la population sahraouie, elle, vit en exil dans des camps de fortune en Algérie.

Aux origines de la République d’Irlande

by Joseph Kessel · illustrations: Werner Haug

En 1920, l’écrivain-voyageur Joseph Kessel réalise son premier reportage en Irlande alors en lutte pour son indépendance et assiste aux prémices de la fin de l’Empire britannique tout-puissant. Un demi-siècle plus tard, le sociologue suisse Werner Haug a voyagé le long de la côte atlantique, de Derry en Irlande du Nord à Cork, dans le sud-ouest, en passant par Sligo, Galway et Limerick. Il a également passé du temps à Dublin, la capitale de la République d’Irlande avec l’intention d’esquisser un portrait photographique de ce pays à un tournant de son histoire, celle de son adhésion à la Communauté européenne. Regards croisés.

Les lauréats 2022

Pour sa deuxième édition, le Prix Sept du photojournalisme suisse 2022 récom- pense deux projets parmi la dizaine de récits photographiques proposés à l’occasion de ce concours unique dans notre pays. Ces deux reportages, «Harraga» (brûleurs de frontières, en dialecte nord-africain) de Paloma Laudet et «Ecrire avec Noora» de Shervine Nafissi, se partagent notre prix d’encouragement. Pas de premier prix en revanche cette année

Le dernier homme de la dernière vallée de Suisse

related issues

MAHG Rêves de jeunesse · suisse · genève · musée rath · maison tavel · musée d'art et d'histoire
#28
2019-07
0 €
MAHG Buste présumé de Jules César · suisse · genève · rhône · musée rath · musée d'art et d'histoire
#27
2019-01
0 €
Passages Nouveaux accents pour la promotion de la musique · afrique · zurich · édition · populisme
#47
2008-01
0 €