Joséphine de la Baume

Joséphine de la Baume

by Michaël Pécot-Kleiner · illustrations: Julien Bourgeois

On la connaissait mannequin, actrice, trendsetteuse… Joséphine allonge la liste de ses talents avec Singtank, le groupe pop-rock qu’elle a monté avec son frère Alexandre. Un EP tout frais sorti et un album attendu pour ce printemps, la belle n’a pas lésiné sur les moyens en faisant appel à des grands noms de la prod’ actuelle. Pour Le Bonbon Nuit, elle se livre sans langue de bois et répond à nos questions aussi légères qu’indiscrètes.

Nicolas Jaar

by Charles Faugeron · illustrations: Jf Julian

Délaissant un temps le groove trop complexe, dans la veine de sa tournée en live avec ses musiciens, la nouvelle production de Nicolas Jaar, Darkside, sonne furieusement rock’n’roll, en version atmosphérique.

Le tag parfait

by Manon Troppo · illustrations: Claire Naslot

Stephen Des Aulnois, créateur du Tag Parfait, m’accueille dans son appartement du 11e arrondissement,jazz en fond et Pastis Marin sur le bar. Son site, dédié à la culture Porn, fêtera ses 2 ans en février et n’en finit plus de faire parler de lui. Il s’adresse aux amateurs de porno, mais pas que. Une génération de garçons et de filles de 20 à 30 ans ayant grandi avec Internet s’y retrouvent et apprécient aussi bien la Playmate du mois qu’une interview d’Orelsan ou un reportage sur le salon Eropolis de Caen. Rencontre avec un Parisien pure souche, qui, contrairement à ce qu’on pourrait penser, se définit comme un extrême timide, toujours à la recherche du coup de foudre.

David Blot

by Crame · illustrations: Bertrand Delous

Depuis vingt ans, David Blot est le compagnon discret mais précieux de la dance music, de sa diffusion, de sa mémoire et des nuits où elle fait ronfler ses basses. Journaliste à Radio Nova, il est aussi l’un des fondateurs des soirées Respect en 1996, fleuron clubbing de la French Touch. La fin d’année 2011 a vu la réédition de sa BD Le Chant de la Machine sur l’histoire de la house et de la techno, et la publication d’une nouvelle série dessinée Yesterday, une fiction qui prend les Beatles comme prétexte narratif. Pour Le Bonbon Nuit, il évoque 50 ans de nuits agitées et d’histoire de la musique. De Manhattan sixties à Paris 2012.

Chairlift

by Sarah Dahan · illustrations: Tom Hines

Le groupe new-yorkais, aussi cool que talentueux, revient avec un deuxième album, l’hypnotique Something. Chairlift a pris son temps pour son second album et bien lui en a pris. Près de quatre années se sont en effet écoulées entre le rafraichissant Does you inspire you et le dernier né Something. Ce laps de temps a donné lieu a un changement majeur : Aaron Pfenning, le guitariste, a quitté le groupe pour se consacrer à sa nouvelle formation Rewards.

Flying Turns

by Michaël Pécot-Kleiner · illustrations: Diane Lapeyre

Peut-on raisonnablement faire de la cold wave de qualité sans pour autant être dépressif et adepte du eye-liner ? Le cliché semblant tenace, il nous a fallu rencontrer Flying Turns pour pouvoir apporter un élément de réponse à cette question fondamentale. La France va certes perdre son AAA, mais elle a gagné Flying Turns, un vrai bon groupe de « courant froid » qui vous fera remuer la mèche dans les bas-fonds suintants de la capitale.

(é) ros(e) bonbon

by Marine Goutal

À la fin des années 70, l’Olympia, ses sous-sols précisément, occupés par la salle de concert le Rose Bonbon, a été le repère du punk français. Retour sur ce club oublié mais non moins mythique. Dans l’histoire alternative de la nuit 80’s, éclipsé par le Palace, le Rose Bonbon a progressivement sombré dans l’oubli. Ouvert comme le club de Fabrice Emaer en 1978, le Rose Bonbon, plus encore que son brillant voisin, a incontestablement marqué l’histoire du rock français, jusqu’à sa fermeture en 1984.