Le Ta’zîeh, théâtre religieux iranien

Le Ta’zieh, théâtre religieux iranien

by Babak Ershadi

Ta’zîeh (en persan : تعزیه) désigne en Iran un genre théâtral religieux traditionnel, commémorant essentiellement le martyre de l’Imam Hossein (troisième imam des Chiites) et les passions des Ahlulbeyt (اهل بیت) - membres de la famille du Prophète de l’Islam. Dans ce genre théâtral, la récitation des paroles qui sont presque toujours en vers prime sur la mise en scène et l’action.

Le Ta’zieh et le théâtre moderne

by Babak Ershadi

Le Ta’zîeh en tant que théâtre religieux est apparemment un genre propre à l’Iran et il n’existe pas dans les autres pays musulmans. Mais dans l’Europe médiévale, il existait un drame liturgique puisant ses racines dans l’Eglise catholique.

Takyeh-Dowlat

by Babak Ershadi

La construction de salles de spectacle et d’amphithéâtres semble avoir eu une importance assez faible dans l’histoire de l’architecture iranienne.

Les trésors oubliés de l’art iranien

by Babak Ershadi

La peinture sous verre est un travail qui consiste à représenter sur du verre à vitre des sujets picturaux aux couleurs éclatantes dans un champ bidimensionnel.

Le Caravansérail Kenâr Guerd

by Afsâneh Pourmazâheri, Farzâneh Pourmazâheri

La ville de Rey et les Allées et Venues des Caravanes

Histoire et culture qâdjares vues par le Prince Soltân ’Ali Qâdjâr

by Mireille Ferreira

Ma première rencontre avec le Prince Soltân ’Alî Qâdjâr eut lieu dans sa maison de Neuilly-sur-Seine. Il m’avait alors raconté l’histoire des derniers rois Qâdjârs, telle qu’il l’avait vécue ou qu’il la tenait des membres de sa famille.

Entretien avec Yannick Lefranc

by Afsâneh Pourmazâheri, Farzâneh Pourmazâheri

Monsieur Yannick LEFRANC, didacticien et chercheur en FLE (Français Langue Etrangère) de l’université Marc Bloch à Strasbourg, a présenté les résultats de ses recherches et les informations les plus récentes dans le domaine de la didactique durant un séminaire de quatre jours organisé à l’université Tarbiat Modares.

Al-e Ahmad, un écrivain “engagé”

by Samira Fakhâriyân

Au printemps de l’année 1324, la revue Sokhan annonça, en publiant la nouvelle Le Pèlerinage, la naissance d’un nouvel écrivain ; un écrivain qui commença sa carrière sous l’influence de Hedâyat mais qui tenta très tôt de trouver son indépendance artistique et écrivit quelques unes des histoires les plus significatives de la tradition iranienne.

Quand le rythme syncope, chez L. F. Céline

by Vâhid Nejâdmohammad

Ce qui fait la nouveauté de Céline est que dans son œuvre, les phénomènes ne sont pas limités et témoignent d’une même volonté plus ou moins consciente de réduire au profit des autres dimensions du langage la part faite au sens.

Nos rois intérieurs vus par Mowlânâ

by F. L. Miremadi, S. Nafici

Que nous le voulions ou non, nos actes sont influencés par nos pensées (et/ou notre esprit).