Pourquoi aime-t-on se faire peur ?

Une classe presse, kezako ?

Les classes presse permettent l’intervention en collège de professionnel·le·s des médias : journalistes, photographes, dessinateur·trice·s de presse. L’objectif est de faire découvrir aux élèves les métiers et les méthodes du travail journalistique en les impliquant par des ateliers. Cette année, Carole Billiout, rédactrice en chef de Kezako mundi, a accompagné une classe de 4e du collège Rostand à Quetigny (Côte-d’Or). Les élèves, avec elle, la conseillère principale d’éducation et deux de leurs enseignantes, ont eu l’opportunité de créer un magazine de A à Z. Découvrez dans cette double page l’un des articles rédigés par les élèves.

Pourquoi aime-t-on se faire peur ?

Vous le sentez ce petit frisson courant le long de votre échine à l’approche d’une forêt ou d’une maison vide plongée dans l’obscurité ? Vous vous sentez tressaillir ou sursauter lorsqu’un bruit sourd et soudain se fait entendre ? Vous vous souvenez de la montée d’adrénaline que vous avez ressentie lorsque vous avez sauté du plongeoir de 5 mètres pour la première fois ou la dernière fois que vous êtes monté sur un grand 8 ? Dans un premier temps, votre cœur s’emballe, vos jambes flageolent, mais au final, une fois passé l’effroi, vous ressentez un grand shoot d’adrénaline. Comment ça marche biologiquement ? Qu’est-ce qui fait qu’en dépit de la peur, voire de la terreur, on passe au-dessus, voire on y retourne ?

La peur, une expérience sociale

by Carole Billiout

Il existe de multiples façons de se faire peur ou de faire face à ses peurs : faire une randonnée en bord de falaise pour braver son vertige, regarder entre amis ou en famille un film d’épouvante, aborder un·e nouveau·elle élève en dépit d’une forte tendance à la timidité... Même si cela est au début désagréable. Le plus souvent, lorsque l’on est parvenu à braver notre peur, une forme de fierté et un regain d’énergie nous gagnent. C’est ce qui explique notamment le succès de nombre d’émissions, séries ou encore attractions fondées sur la peur ou les sensations fortes.

Le smart learning

by Carole Billiout

Le smart learning, littéralement « apprentissage intelligent », est un mode de mémorisation, d’apprentissage, qui s’appuie sur les connaissances en sciences cognitives, sciences de l’apprentissage et neurosciences. Le but ? Aider notre cerveau sursollicité à mieux trier les infos et à les ancrer durablement en mémoire.

C’est quoi la biomasse ?

by Benjamin Perrier

Depuis l’ère industrielle, nos sociétés n’ont eu de cesse d’augmenter leurs productions énergétiques. Charbon, gaz, pétrole, nucléaire... nous connaissons aujourd’hui les répercussions qu’a eu cette consommation galopante. Si les énergies solaire et éolienne sont souvent présentées comme des alternatives, il convient de présenter un autre acteur des énergies renouvelables.

1995 : le meurtre d’Emmett Till

by Carole Billiout

Emmett Till est un jeune adolescent afro-américain qui vécut dans les années 1950. En 1955, il est assassiné par deux blancs, sauvagement, lesquels seront acquittés (déclarés non coupables). La mère d’Emmett, ayant récupéré le corps de son fils, tient à ce que le plus grand nombre voie son visage mutilé, ce que ces hommes ont fait à son fils. Elle ouvre elle-même le cercueil pour éveiller les consciences. Cette image devient alors l’un des symboles de la lutte pour les droits civiques aux États-Unis.

Dans la peau... d’un ami pilote de ligne

by Carole Billiout

Nassim, un ami des parents de Noah, est venu dîner chez eux samedi soir. Il leur a conté quelques-unes des anecdotes de vol, des récits qu’aujourd’hui il relate avec le sourire, voire avec un humour décapant, mais qui, sur le coup, ont pu être la source d’un énorme stress. Noah est tout ouïe, les oreilles grandes ouvertes.

Pour ou contre les régimes amaigrissants ?

by Carole Billiout

Régimes hypocalorique, hyperprotéiné, au chou... Nombreux sont les régimes censés faire fondre le gras et envoler les kilos superflus comme par magie. Pourtant, si l’on va au-delà de cette promesse purement marketing, de nombreuses études attestent de la dangerosité pour la santé de ces régimes auto-prescrits, entendez par là des régimes que l’on s’impose à soi-même hors de tout contrôle médical. Alors pourquoi font-ils recette ? Et dans quels cas, un ajustement alimentaire peut-il en effet être salutaire ?

Les femmes et les Jeux Olympiques

by Benjamin Valliet

Si aujourd’hui, voir des représentantes de la gent féminine évoluer dans des sports de tout genre, participer à des compétitions illustres et battre des records semble tout à fait normal, ce ne fut pas toujours le cas. Pour en arriver là, le combat - parfois même au sens propre du terme - fut long et âpre, et l’on peut dire sans mauvais jeu de mot que ce fut du sport ! En effet, nombre de messieurs, de peur de voir les femmes s’émanciper, étaient foncièrement CONTRE la pratique sportive de ces dernières, invoquant masse de prétextes aussi farfelus – et misogynes - les uns que les autres (santé trop fragile, corps trop malingres, leur place est à la maison, derrière les fourneaux, l’incompatibilité de la pratique sportive avec les vêtements féminins...). Dans cet article, nous allons nous intéresser plus particulièrement à la place des femmes aux Jeux olympiques.

related issues

Le Petit Léonard Spécial JO de Paris · antiquité · rugby · football · jeux olympiques · aviron · médaille olympique
#303
2024-07
7 €
Histoire Junior Le sport dans l’Antiquité · jeux olympiques · pierre de coubertin · milon de crotone
#142
2024-07
7 €
Berlin Poche Numéro 70 · puppetmastaz · jeux olympiques · the capital dance orchestra · maerzmusik : jack quartet
#70
2015-03
2 €