Intervention N°9

Les Sculpteurs

by Diane Jocelyne Côté · illustrations: Richard Martel

Intervention: Tu réalises un projet qui semble assez complexe, pourrais-tu nous préciser son organisation? Michel Goulet: Je fais une proposition d'ensemble sur les axes et la nature, c'est-à-dire la verticale, l'horizontale et l'oblique. Ces axes qu'on retrouve impeccables dans nos maisons, dans nos constructions ne se retrouvent pas de la même façon dans la nature: les propositions que je fais viennent compléter les axes inscrits dans la nature, les redresser. Pour l'axe oblique, j'enlève la pente dans le sol, je la remplace par des palliers qui permettent de graduer cet oblique et de rendre compte de ses composantes horizontales et verticales. La graduation se fait avec un lit de pierres et un lit de ciment qui rétrécit d'un pallier à l'autre. Ces pierres ont deux buts: d'une part utiliser les matériaux sortis du sol et d'autre part éviter que ma pièce ait une apparence monolithique. En contrepartie j'utilise le béton, matériau qui lui, est inventé par l'homme.

Le festival de performances

by Jean-Claude St-Hilaire · illustrations: Jean-Claude St-Hilaire

Le festival de performances de Chicoutimi Inscrivait à son programme une quinzaine d'actions/événements faisant appel à diverses disciplines: musique, danse, video, sculpture, écriture... Ces performances reflétaient des préoccupations de tout ordre: psychologique, technologique, social, physique ou symbolique... Intégrer ce festival de performances à l'intérieur d'un symposium de sculpture environnementale, c'était mettre en confrontation deux systèmes qui explorent des niveaux de signlfiance différents tant au point de vue de la fonction de l'artiste, de son pouvoir et de son rapport avec le public que du point de vue de l'espace, du temps, de l'objet, du geste... L'artiste-performeur (plus près du geste) et l'artiste-sculpteur (plus près de l'objet) expriment dans des langages différents le même rapport: l'art dans son environnement. Mais n'allons pas plus loin, notre prochain numéro qui aura pour thème le corps, permettra de faire un retour critique et analytique sur ces performances. Nous vous proposons donc, pour rendre compte visuellement de ce festival de performances, un mini-reportage photographique réalisé par Jean-Claude St-Hilaire

Le colloque : un compte rendu circonstancié

by Richard Martel

Le colloque qui s'est tenu dans le cadre du Symposium international de sculpture environnementale de Chicoutimi (S.I.S.E.C.) se devait de tenir compte de la spécificité de l'ensemble de l'événement. Il aurait en effet été impossible, dans un symposium de sculpture, de nier le rapport de la sculpture à son environnement. Si le thème de la première journée portait sur la sculpture comme objet autonome, celui de la deuxième journée visait précisément le thème de l'environnement, la troisième journée étant réservée aux problèmes de la sculpture au Québec. En dépit du fait que j'occupe une position assez délicate, je vais tenter dans ce texte de faire une synthèse de ce qui s'est passé en signalant à l'occasion les aléas qui n'ont pas manqué de ponctuer le déroulement du colloque et en formulant certaines questions accessoires.

Les stages expérimentaux : un bilan collectif

by Diane Jocelyne Côté · illustrations: Richard Martel

Pour rendre compte de ces ateliers à formule autodidactique et expérimentale donnés â l'Université du Québec à Chicoutimi dans le cadre du Symposium, nous proposons tout d'abord des notes sur la pratique des animateurs de ces stages. Chacun des artistes invités privilégie en effet le rapport de l'art à l'environnement sur un point spécifique. Rinke élabore ses «démonstrations» à partir d'éléments naturels, Tony Long reformule le rapport de l'objet formaliste à l'espace architectural, Fischer développe une approche urbaine et sociale, Kowalski questionne l'art dans son rapport à la technique et Butrymo-wlci Insère l'art textile dans l'espace environnementale. Dépendamment de la problématique proposée et de l'Intérêt des membres du groupe, les stages ont provoqué des questions et des réponses d'une teneur très différente. Nous proposons Ici un aperçu de quelques projets réalisés pendant les ateliers.

related issues

Rézo Soyez réalistes, demandez l’impossible ! · écologie · capitalisme · new york · facebook · citoyen
#4
2011-05
2,50 €