Retail, bureau et domotique

D(ubai) comme démesure

by Geneviève Brunet

Depuis 1851 – quand à Londres se tint la Great Exhibition of the Works of Industry of All Nations –, les expositions universelles sont des vitrines internationales présentant les innovations qui vont changer notre monde. Depuis la construction de la tour Eiffel (1889), elles ont aussi été l’occasion de réaliser des prouesses architecturales. Figure de proue du tourisme dans le Golfe, Dubai, qui accueille cette nouvelle édition, ne déroge pas à la règle.

Demain, ici et maintenant

by Anne-France Berthelon

Quoi de plus optimiste pour le plus ancien musée des États-Unis que de célébrer son 175e anniversaire en proposant une exposition prospective, spéculative même ? À Washington, c’est exactement ce qu’a choisi de faire le Smithsonian avec « Futures ».

Un trait de lumière

by Marie Godfrain

Le domaine de Frapotel a été construit par Jean Dubuisson dans les années 60, au cœur de la campagne picarde... Ce manifeste d’architecture radicale connaît une seconde vie depuis son acquisition par les architectes Dominique Perrault et Gaëlle Lauriot-Prévost.

Distiller du whisky... et de la pensée

by Olivier Reneau

Dans la province du Sichuan, l’agence d’architecture Neri&Hu a conçu la première distillerie de whisky du groupe Pernod Ricard en Chine. Un projet industriel qui s’appuie sur les fondements de la philosophie chinoise.

De brique et d’acier

by Olivier Reneau

L’agence d’architecture Herzog & de Meuron est intervenue une seconde fois sur le bâtiment industriel qui abrite le MKM Museum Küppersmühle, à Duisbourg, au nord de Düsseldorf, cette fois-ci pour réaliser une extension qui vient doubler la surface d’exposition.

Une affaire d’État et d’États

by Guy-Claude Agboton

Depuis le 1er janvier, à Bruxelles, la France préside pour six mois le Conseil de l’Union européenne. À cette occasion, elle déploie dans les espaces qui abritent cette institution « L’Étoffe de l’Europe », un programme d’aménagement intérieur, conçu pour faire vibrer une polyphonie de créateurs français au diapason du vivre-ensemble.

Kann Design sur les bancs de la Sorbonne

by Lisa Agostini

La vénérable bibliothèque Sainte-Geneviève, œuvre de l’architecte Henri Labrouste inaugurée en face du Panthéon en 1851, s’est offert une cure de jouvence grâce à l’agence d’architecture Les Marneurs, qui a réhabilité plusieurs de ses salles de travail. Responsable du mobilier, Kann Design signe là son premier projet public.

Ciguë, à contre-courant

by Maryse Quinton · illustrations: Nicolas Krief

Sur la scène du retail, Ciguë occupe une place aussi singulière que passionnante. Le collectif d’architectes, créé en 2003, n’a pas modifié son ADN, mais a solidifié les contours d’une pratique qui entretient depuis toujours un rapport intime à la matière et à la fabrication. Nous sommes allés à leur rencontre dans leur agence-atelier à Montreuil.

GCG à toutes les échelles

by Maryse Quinton · illustrations: Young-Ah Kim

Les trois architectes qui se cachent derrière GCG ne craignent pas les grands écarts. La pluridisciplinarité s’est imposée comme leur marque de fabrique. À travers leurs réalisations, Alexandre Goulet, Olivia Charpentier et Dev Gupta défendent une architecture ancrée dans son territoire, collaborative et éthique mais aussi le savoir- faire des artisans. Nous avons rencontré ce trio passionné dans son agence parisienne.

Audemars Piguet

by Olivier Waché · illustrations: Nicolas Krief

Deux inscriptions à l’Unesco, rien que ça ! La ville suisse du Locle s’illustrait déjà pour son « urbanisme horloger » sur la Liste du patrimoine matériel. Plus globalement, l’Arc jurassien se distingue, lui, depuis 2020 pour « ses savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d’art » sur la Liste du patrimoine culturel immatériel. Au cœur de cette reconnaissance, la marque helvète a ouvert un nouvel écrin pour ses prestigieuses créations. Une démonstration de plus qu’elle sait vivre avec son temps. Visite.

Circus Maximus

by Viola Romoli · illustrations: Helenio Barbetta

Le cadre magnifique du Circus Maximus, vestige de l’Antiquité autrefois destiné aux jeux publics, réserve une surprise inattendue alentour : un bâtiment datant de 1952-53 conçu par Vincenzo Monaco et Amedeo Luccichenti, duo d’architectes très actifs à Rome après-guerre et importants interprètes du mouvement moderne en Italie. Leur rationalisme élégant laissait déjà libre cours à une culture du design, à une ouverture sur l’art contemporain et au goût de l’expérimentation. L’heureuse propriétaire des lieux a non seulement pris cet héritage au pied de la lettre, mais elle l’a sublimé par un choix très sophistiqué de mobilier, de couleurs et de finitions.

Copenhague

by Kurt G. Stapelfeldt · illustrations: Raul Candales

Son approche holistique de l’architecture distingue David Thulstrup de ses pairs. En combinant l’héritage scandinave de son auteur à un langage foncièrement moderne, son projet de réhabilitation – un mariage entre la brique ancienne, le verre et l’acier – donne toute sa majesté à cet espace atypique.

Manuelle Gautrand

by Jeremy Callaghan · illustrations: Gaëlle Le Boulicaut

Manuelle Gautrand est l’une des plus brillantes architectes françaises actuelles. Son travail, y compris à l’étranger, se distingue par une grande liberté formelle, un goût pour la couleur et son interaction avec la ville. De fait, ses bâtiments suscitent l’empathie et instaurent un vrai dialogue avec le public. Mais c’est un nouveau versant de son talent que l’on découvre ici, à travers la rénovation de cet appartement situé dans le Marais. Pour ce premier projet d’intérieur privé, un duplex de 120 m2, l’architecte a laissé libre cours à une inspiration qui fait la part belle aux tons vifs et à la féminité.

Avoriaz

by Maryse Quinton · illustrations: Jean-Claude Figenwald

En 1966, l’architecte Jacques Labro imagine avec Jean Vuarnet, ancien champion de ski, et Gérard Brémond, fondateur de Pierre & Vacances, une station de sports d’hiver sans voiture, dotée d’une architecture mimétique, qualificatif souvent employé pour signifier à quel point son concepteur a su s’inspirer du paysage. Une vision pionnière qui fait d’Avoriaz, en Haute-Savoie, une destination à part. Cinq décennies plus tard, la station novatrice en matière de tourisme durable n’a rien perdu de son âme.

Servaire & Co

by Olivier Waché · illustrations: Young-Ah Kim

Servaire & Co, bien qu’auréolée de multiples récompenses, est une agence de design global dans l’ombre de nombreuses griffes de luxe. La quarantaine de salariés fraîchement installée dans le XIe arrondissement de Paris concocte objets, packagings et autres contenus pour ces fleurons du parfum, des cosmétiques et des vins et spiritueux. Une faiseuse d’histoires iconiques, qui donne de l’épaisseur aux marques.

related issues

Cosy City Spécial cuisines et salles de bains · manuelle gautrand · galeries lafayette · mercedes-benz
#44
2022-05
0 €
Grands Reportages Irlande · pérou · prague · cork · connemara · wild atlantic way · îles d'aran
#409
2015-08
4,90 €
Multitudes Google et au-delà · copenhague · grèce
#36
2009-05
12 €