Artistes biélorusses

Jasper Johns

by Robert Storr

Organiser une rétrospective de Jasper Johns, « créature fuyante » adepte de l’ambiguïté et de la répétition formelle, serait-il une gageure ? Point de vue de Robert Storr qui a vu l’exposition Jasper Johns: Mind/Mirror, qui se tient conjointement au Whitney Museum de NewYork et au Philadelphia Museum of Art jusqu’au 13 février 2022.

El Museo del Barrio

by Raphaël Koenig

L’exposition Popular Painters and Other Visionaries, à El Museo del Barrio (New York), présentée en ligne en 2020, puis dans les murs (12 novembre 2021 - 27 février 2022), propose un parcours novateur à travers la peinture « populaire » des Amériques au milieu du 20e siècle, démontrant que ces artistes, loin d’avoir été irrémédiablement marginalisés ou isolés, ont constitué des acteurs à part entière de la modernité artistique. Rodrigo Moura, historien de l’art brésilien, conservateur en chef de El Museo del Barrio et co-commissaire de l’exposition avec SusannaTemkin, explique cette démarche.

Peter Halley

by Elena Sorokina

Son exposition à la galerie Renos Xippas Paris, jusqu’au 15 janvier 2022, nous donne l’opportunité de retracer avec Peter Halley un parcours qui a permis à celui qui fut dans les années 1980 le champion des néo-géo de démontrer sa faculté d’élargir spectaculairement son travail sur les grilles et la couleur. Le temps de leur contemplation, ses œuvres vibrantes nous libèrent de la coercition toujours plus grande que nous subissons et qu’elles dénoncent. Prévoir de se rendre à Luxembourg début 2023 pour visiter la rétrospective que le Mudam consacrera à l’artiste.

Scène artistique biélorusse

Les Français sortaient à peine du premier confinement lié à la pandémie, en mai 2020, que les Biélorusses, eux, sortaient dans la rue avec l’espoir d’en finir avec un mal bien plus tenace, une dictature de plus d’un quart de siècle. La répression a été très dure et alors que nous réalisons les pages qui suivent, Alexandre Loukachenko prend en otage des migrants pour défier l’Europe. En 2018, à l’occasion d’une exposition que le Centre Pompidou consacrait à l’école de Vitebsk, nous avions demandé à Igor Dukhan de présenter les artistes qui en étaient les héritiers dans le pays même qui avait vu l’éclosion des œuvres de Malevitch, Chagall ou encore Lissitzky (cf. artpress n°456, juin 2018). Étant donné les événements récents, il s’imposait de revenir aujourd’hui sur la scène biélorusse. Tandis qu’Igor Dukhan rappelle son histoire récente et évoque quelques figures de référence, Halya Vroublevska nous parle de la résistance qui s’organise de l’autre côté de la frontière, en Ukraine, et au sein de laquelle les femmes sont particulièrement actives.

Pierre Bismuth

by Bernard Marcelis

Pierre Bismuth, ou l’art du détournement et du paradoxe, pour s’immiscer dans l’histoire de l’art contemporain sans redondances, mais non sans références. Une exposition, Tout le monde est artiste mais seul l’artiste le sait, lui est consacrée au Centre Pompidou (20 octobre 2021-28 février 2022, commissariat : Jean-Pierre Criqui).

Nina Childress

by Laurent Goumarre

La rétrospective Body Body, qui se tient jusqu’au 20 août 2022 au Frac Nouvelle-Aquitaine Méca à Bordeaux, revient sur quarante ans de peinture par Nina Childress. Après l’arthotèque de Caen (2021), la fondation Ricard (2020) ou le Crac de Sète (2015), elle est l’occasion pour Laurent Goumarre de se demander : qu’est-il arrivé à Sylvie Vartan ?

VIH/SIDA, arts et activismes

by Laurent Perez

Quarante ans après le début de l’épidémie de sida, le Mucem, à Marseille, consacre une importante exposition (VIH/sida, 15 décembre 2021-5 mai 2022) à l’histoire sociale et culturelle de la maladie. Nous interrogeons à cette occasionThibault Boulvain, récent auteur d’une somme sur l’Art en sida.1981-1997 (Les Presses du réel, 824 p., 38 euros) et de l’article sur l’activisme artistique dans le catalogue de l’exposition du Mucem. Il a également postfacé, avec Élisabeth Lebovici, le livre de Marion Scemama et David Wojnarowicz A Slow Boat to China (Is-Land, 156 p., 28 euros).

Georges Didi-Huberman

by Nicolas Poirier

Georges Didi-Huberman poursuit sa réflexion autour des soulèvements et livre un ouvrage d’anthropologie philosophique dans lequel l’imagination occupe une place centrale.

Kenneth White

by Philippe Forest

L’histoire et la fable

Roald Dahl

by Laurent Perez

Les Contes de l’inattendu de Roald Dahl (1916-1990) partagent l’univers cocasse et cruel de ses livres pour enfants.

related issues

Beaux Arts Magazine La Fiac revient ! · georg baselitz · philippe descola · jessica backhaus · nina childress
#449
2021-11
5,90 €
Particules Débâclons, à fond la crise · thomas hirschhorn · pierre bismuth · hubert duprat · anita molinero
#22
2008-12
0 €
Inferno Meg Stuart · jennifer cardini · pierre bismuth · angelica liddell · volmir cordeiro · andro wekua
#1
2015-02
3,50 €